Les mille automnes de Jacob de Zoet

Éditeur ALTO
Paru le
Papier ISBN: 9782896940004
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782896940240
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782896940202
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

Japon, 1799. Dejima, près de Nagasaki, est l’un des ports d’attache de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales. Jacob de Zoet, un jeune clerc ambitieux qui y est envoyé pour redresser les finances troubles de la Compagnie, est vite désemparé devant la corruption ambiante et l’étrangeté des moeurs. Il croit trouver refuge auprès d’Orito, une Japonaise au visage partiellement brûlé. Mais Orito est enlevée puis emprisonnée dans le mystérieux temple Shiranui, où l’abbé Enomoto garde captives douze femmes dont il a fait ses esclaves. Uzaemon, l’interprète de Jacob, lui aussi épris d’Orito, partira à la recherche de la jeune femme avec une bande de samouraïs. Navigateur solitaire, Jacob de Zoet sera pris au coeur d’un océan houleux où les humains ne sont, en surface, que des pièces sur un jeu de go.Alchimiste des genres, prodige des lettres anglaises salué pour son inventivité par la critique et les lecteurs, David Mitchell nous offre, dans une prose résolument moderne, une audacieuse réinvention du roman d’aventures ponctué d’intrigues passionnelles et politiques. Une expérience littéraire sans égale qui vous emportera loin, et pour longtemps.

Les libraires craquent

  • Sélection des meilleurs livres de janvier 2012 par la librairie Monet

    Suggestion de Benoit Desmarais

Les libraires vous invitent à consulter

Les libraires voyagent

Par publié le

Les libraires indépendants nous présentent un roman étranger qui leur a permis d'ouvrir leurs horizons, de découvrir les richesses d'une autre culture. 

David Mitchell à la censure

Par publié le

Cloud Atlas, le plus récent film des réalisateurs américains Wachowski, subit des coupures importantes en Chine. Ce film est une adaptation du livre du même titre du britannique David Mitchell, dont on peut lire la traduction en français avec Cartographie des nuages. Le film passe donc plus ou moins de trois à deux heures, ce qui n’est pas rien. Étant tronqué de cette façon, la linéarité du film en souffre, ce qui a pour résultat une compréhension difficile de l’histoire à laquelle il manque plu

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres